Parue dans le magazine QUORUM, Vol. 45 No 4, décembre 2020 

Dans un contexte où les changements climatiques ne sont pas près de s’estomper, les municipalités doivent porter une attention particulière aux impacts que sont susceptibles de subir leurs infrastructures municipales et d’en évaluer les risques et les conséquences.

Une saine gestion des actifs municipaux devient alors essentielle afin d’assurer la pérennité des infrastructures, de garantir des services de qualité à la population et de bien investir les deniers publics. Cette démarche de gestion s’adresse à toutes les municipalités, autant les plus grandes que les plus petites.

Bien que 70 % des municipalités de plus de 30 000 habitants ont adopté un processus de gestion de leurs actifs, la proportion des municipalités de moins de 5 000 habitants à avoir mis en place la démarche s’élève à seulement 29 % selon le Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes publié en 2019 par la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Soucieuse que de plus en plus de municipalités adoptent une saine gestion de leurs actifs, la FCM vient de produire un nouvel outil pour démontrer comment les municipalités et les professionnels du Canada intègrent la lutte aux changements climatiques dans leurs pratiques de gestion des actifs et de prise de décisions.

Intitulées « Résilience climatique et gestion des actifs », ces trois courtes vidéos aident à comprendre les répercussions des changements climatiques sur la prestation de services en expliquant pourquoi les municipalités doivent intégrer ces modifications du climat à leur approche globale de gestion des infrastructures. Elles mettent en scène des administrateurs municipaux et des spécialistes de la gestion des actifs qui vivent des réalités qui peuvent inspirer les autorités municipales québécoises.

Impact de la chaleur dans la ville

Par exemple, la responsable de la gestion des actifs à la ville de Selkirk, au Manitoba, Mme Megan Jakilazek, parle de l’impact sur la prestation de services à la suite de la hausse du nombre de journées chaudes qui est passé de huit à plus de quarante par an ces dernières années.

« Je pense que toutes les municipalités du Canada doivent commencer à réfléchir à la gestion des actifs, notamment en raison de l’impact des changements climatiques », affirme-t-elle.

« L’une des choses les plus importantes à faire dans le cadre de la lutte aux changements climatiques consiste à recueillir toutes les opinions différentes et à faire en sorte que les climatologues échangent avec les professionnels œuvrant sur le terrain, car ce sont eux qui constatent réellement les répercussions et les conséquences du changement climatique », poursuit-elle.

Penser au climat futur

Ingénieure principale pour la ville de Regina, en Saskatchewan, Mme Loretta Gette explique que son travail consiste notamment à comprendre à quoi ressemblera le climat futur. « Nous essayons de comprendre comment nous pouvons adapter ce que nous faisons et comment nous cadrons dans ce système pour aller de l’avant. »

La spécialiste principale du climat pour le Centre canadien des services climatologiques, Mme Elaine Barrow, apporte un point de vue judicieux quant à l’importance d’une saine gestion des actifs.« Il y a plusieurs façons de procéder, mais je pense que l’une des méthodes les plus intéressantes consiste à déterminer les services dont la collectivité ne peut se passer ou les personnes qui seraient réellement touchées si des services n’étaient pas offerts pendant plusieurs heures ou jours. »

Les vidéos mettent aussi l’accent sur l’importance des données climatiques pour une prise de décisions éclairées.

Les vidéos mettent aussi l’accent sur l’importance des données climatiques pour une prise de décisions éclairées.

« La situation ne prendra jamais fin, explique Mme Jakilazek. Je crois que le changement climatique va toujours se produire. Nous réviserons et examinerons donc, de manière continue, la science du climat qui a servi à élaborer notre stratégie, ainsi que les mesures d’adaptation que nous avons décidé d’appliquer, notamment parce que si un changement se produit en matière de science ou de prévisions, nous devrons évidemment adapter notre stratégie afin d’être en mesure de nous adapter au changement de climat. »

Le professeur à la Prairie Adaptation Research Collaborative, M. David Sauchyn rappelle que la gestion des actifs est un processus continu. « La gestion des actifs et le processus de planification ne se limitent pas à la simple élaboration d’un plan. Il faut intégrer un cycle dans lequel on examine le plan tout en suivant les progrès. La phase suivante devra comprendre des indices et des mesures de progrès ainsi que des mesures de succès. »

Le chercheur soulève des questions pertinentes. « Comment savez-vous que vous réduisez réellement les risques? Comment savez-vous que vous économisez de l’argent grâce aux stratégies et aux mesures d’adaptation? Ces aspects doivent être intégrés au plan. »

Bien investir l’argent public

L’importance d’une saine gestion des actifs est aussi abordée par le directeur administratif chez Asset Management BC, M. Wally Wells. « L’argent qui circule est limité ce qui fait que le processus de gestion des actifs, y compris l’intégration des changements climatiques et certaines de ces actions, aidera les municipalités à disposer des renseignements nécessaires à la prise de décisions et à la communication avec la population », soutient-il en prenant soin de préciser que le public peut choisir de protéger sa propriété par une digue plutôt que de mettre en œuvre une nouvelle ligne de transport collectif.

Le directeur principal de la technologie de la firme manitobaine Strategic Community Consulting abonde dans le même sens. « Il est très important de s’asseoir avec les parties prenantes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la municipalité, et de discuter afin d’arriver à une compréhension commune des endroits où les risques sont les plus grands et d’échanger sur les stratégies potentielles », affirme M. Henry Venema.

« Et il n’y a généralement pas de réponse claire, ajoute la responsable de la gestion des actifs et de la planification communautaire au sein de la firme américaine Jacobs Engineering Group, Mme Catherine Simpson. Cela dépend en fait de la collectivité, de ses priorités et de ses besoins, ainsi que de ce que les résidents et les propriétaires d’entreprises trouvent intéressant et de ce qu’ils sont prêts à payer. »

« Ces actions peuvent représenter de très petits pas pour certaines collectivités, précise-t-elle, tandis que d’autres collectivités qui ont plus de capacités peuvent peut-être progresser parallèlement à plusieurs de ces actions, mais il s’agit vraiment d’un processus d’amélioration continue au fil du temps. »

Ces vidéos ne manquent pas une occasion de rappeler l’importance de la démarche de gestion des actifs dans le contexte des changements climatiques comme l’exprime bien le responsable du renforcement des capacités pour la Fédération canadienne des municipalités, M. Dustin Carey.

« Nous avons pu constater, en consultant des documents comme le bulletin de rendement des infrastructures, qu’un très grand nombre d’infrastructures municipales canadiennes sont présentement en mauvais état et ont besoin d’être renouvelées, réparées ou autre, et que ces travaux sont de l’ordre de centaines de milliards de dollars. Bien que ce chiffre soit décourageant et qu’il présente de nombreux défis, de réelles occasions en découlent. Il s’agit du meilleur moment pour veiller à ce que le changement climatique soit un facteur dans toutes les décisions en matière d’infrastructures. »

La FCM offre différents programmes afin d’aider les municipalités canadiennes à lutter contre les changements climatiques et à adopter une saine gestion de leurs actifs. Mis en place par la Fédération québécoise des municipalités (FQM) en collaboration avec la FCM, le Programme de gestion des actifs municipaux propose des ateliers de travail et des activités de sensibilisation afin d’accompagner les municipalités dans l’implantation de leur démarche de gestion des actifs.

Les vidéos peuvent être visionnées à : https://fcm.ca/fr/ressources/videos-resilience-climatique-et-gestion-desactifs.